Le mapping correspond à la relation entre les contrôles et ses mouvements ou ses effets. Les bons mappings entre les contrôles et leurs effets permettent de faciliter l’utilisation. On parle aussi de relation entre contrôle et affichage ou de compatibilité stimulus-réponse.

Tourner une roue, enclencher un commutateur ou appuyer sur un bouton et vous attendez certains effets. Quand l’effet correspond au résultat souhaité, le mapping est considéré comme bon ou naturel, autrement il est considéré comme pauvre. Par exemple, le contrôle d’une vitre électrique dans la portière d’une voiture peut Plus >