Articles taggés Esthétisme

Pyramide du design adapté de la pyramide de Maslow

Les émotions dans le design – en pratique

1

Cet article est le dernier d’une série d’articles (première et deuxième partie) autour des émotions dans le design après ma lecture des livres Design émotionnel de Aarron Walter et Design Emotionnel de Donald Norman.

Il est difficile de créer un design qui attire tout le monde : l’approbation d’une personne peut être le rejet d’une autre. Pire ! ce qui peut nous attirer à un moment peut ne pas l’être à un autre moment. Aucun produit ne peut plaire à tout le monde. Les niveaux comportemental et réflectif sont très dépendants de l’expérience, de la formation, de l’éducation et de la culture. Au Plus >

Fonction et Forme

La forme suit la fonction

2

Le dicton la forme suit la fonction nous vient de l’architecte américain Louis Sullivan qui affirme que la forme et l’apparence extérieure d’un bâtiment doivent découler de sa fonction et de ses articulations intérieures :

It is the pervading law of all things organic and inorganic, of all things physical and metaphysical, of all things human and all things superhuman, of all true manifestations of the head, of the heart, of the soul, that the life is recognizable in its expression, that form ever follows function. This is the law.

Elle est tirée d’un courant plus général appellé Plus >

Les couleurs

0

Le choix des couleurs est un des principaux travaux du designer et un sujet qui mériterait un article beaucoup plus long ! Un choix approprié de couleurs permet de rendre un design plus intéressant, esthétique et peut renforcer l’organisation et la signification des éléments.

Les points ci-dessous adressent les principaux problèmes rencontrés lors de l’utilisation des couleurs.

Le nombre de couleurs : Utiliser les couleurs avec parcimonie et limiter la palette à ce que nous pouvons traiter d’un seul coup d’œil (environ 5 couleurs différentes).

Combinaisons de couleurs : Améliorer l’esthétisme Plus >

L’alignement par zone

0

L’alignement par zone est basé sur les zones des éléments au contraire des cotés des éléments.

L’alignement des éléments graphiques est basé sur les cotés de ceux ci. Cette méthode marche mal quand les éléments ne sont pas relativement uniformes et symétriques.  Il est alors préférable de les aligner sur leur « poids » visuel. Cette technique demande d’utiliser les yeux et le jugement du designer.

Pour aligner l’élément, on peut considérer que celui-ci a une masse et qu’on cherche à la répartir de façon égale le long de l’axe d’alignement.

Ce principe s’applique aussi bien sur les éléments Plus >

La consistance

1

L’utilisabilité d’un système est améliorée quand les différentes parties sont exprimées de façon similaire. Les systèmes consistants sont plus facilement utilisables et voient leur apprentissage facilité. Elle permet aux utilisateurs de transférer efficacement leur connaissance dans de nouveaux contextes, d’apprendre rapidement et de se concentrer sur les éléments importants de la tâche. Il y a quatre genres de consistance: esthétique, fonctionnelle, interne et externe. La consistance esthétique concerne le style et l’apparence. Cela permet d’améliorer la reconnaissance, communiquer Plus >

Les formes anthropomorphiques

0

Nous sommes prédisposés à percevoir certaines formes et motifs comme « humains » surtout quand ceux-ci ont les proportions du visage ou du corps. Cette tendance, quand elle est appliquée au design, est un moyen efficace d’attirer l’attention et établir une tonalité affective positive pour l’interaction. La forme de bouteille de Coca Cola qui apparait en 1915, surnommée la bouteille « Mae West » à cause de ses formes particulièrement féminines, a été une rupture avec les bouteilles rectilignes et sans relief de cette époque.

Il faut mieux favoriser les formes anthropomorphiques abstraites Plus >

L’alignement

0

L’alignement correspond au placement des éléments pour que leurs côtés s’alignent le long de lignes ou colonnes communes ou leur corps le long d’un centre commun.

Cela permet de créer un sens d’unité et de cohésion qui contribuent à l’esthétisme du design. C’est aussi un excellent moyen de guider l’utilisateur à travers le design en créant des relations explicites par les lignes et colonnes d’une table.

L’alignement du texte d’un paragraphe sur la droite ou la gauche fournit des repères bien plus puissants que du texte centré. La colonne invisible créée par ces deux alignements permet à Plus >

L’esthétisme

0

Un design esthétique est perçu comme plus facile à utiliser et a une plus grande chance d’être utilisée.

Un design plus utilisable moins esthétique peut souffrir d’un manque d’acceptation. Cette perception porte préjudice à l’interaction et est résistante au changement. Par exemple l’étude de l’utilisation des ordinateurs a montré que les premières impressions influencent l’attitude sur le long terme à propos de la qualité et de l’utilisation. Un phénomène similaire se retrouve dans les relations humaines où les premières impressions influencent comment on évalue et traite la personne.

Un Plus >

Haut de page